4

10:04 de Ben Lerner

retour vers le futur foudre

« The Hassidim tell a story about the world to come that says everything there will be just as it is here. Just as our room is now, so it will be in the world to come; where our baby sleeps now, there too it will sleep in the other world. And the clothes we wear in this world, those too we will wear there. Everything will be as it is now, just a little different. »

Ce monde « un peu différent », le narrateur de 10:04 en fait l’expérience au quotidien. Depuis peu, il sait mettre des mots dessus, grâce aux médecins qui ont repéré chez lui une forme légère du syndrome de Marfan. Ben a une faible proprioception et est sujet à des épisodes d’agnosie. Plus simplement, il a des difficultés à appréhender l’espace et il lui arrive de ne plus comprendre à quoi servent les objets qu’il a entre les mains – comme on oublie le sens d’un mot à force de le répéter.

S’il n’y avait que ça, cela dit, tout irait bien. Mais la partie la plus importante du diagnostic est que, comme c’est fréquent chez les personnes atteintes du syndrome de Marfan, son aorte peut se rompre à tout moment.

Lire la suite